Congélateur armoire à froid ventilé

Sommaire

Le congélateur armoire est le modèle de congélateur le plus vendu en France : à cause de son côté pratique et de son faible encombrement au sol, il a la préférence des foyers. Mais, quand on souhaite s'équiper d'un congélateur armoire, quelle sorte de froid choisir : le froid statique, le froid « Smartfrost », ou le froid ventilé ? Et, tout d'abord, qu’est-ce que le froid ventilé ? On vous dit tout sur le congélateur armoire à froid ventilé.

Congélateur armoire à froid ventilé : le principe du froid ventilé

Pour comprendre le principe du froid ventilé, il faut savoir à quoi correspondent les 2 autres systèmes de froid :

  • Le froid statique, ou froid conventionnel, circule de manière naturelle suivant le principe que l’air froid est plus lourd que l’air chaud. Il existe donc des différences de températures entre la partie haute et la partie basse du congélateur.
  • Le froid « Smartfrost » est une amélioration du froid statique par la présence d’un ventilateur placé en haut du congélateur, aidant à l'homogénéisation de la température.

Le froid ventilé doit son nom à la présence d’un ventilateur qui insuffle un air froid et sec. L’air, à l’intérieur du congélateur, est asséché, et l’humidité est chassée vers l'extérieur. L’absence d’humidité empêche la formation de givre, ce qui explique l’autre nom de ce système de froid, l'expression anglaise « No frost » signifiant « Pas de givre ». La présence du ventilateur permet, en outre, une homogénéité des températures.

Avantages du congélateur armoire à froid ventilé

Les nombreux avantages de ce modèle de congélateur touchent à la qualité de conservation des aliments, au confort d’utilisation, mais aussi au rendement de l'équipement.

La fin de la corvée de dégivrage est le principal avantage avancé par les marchands d'électroménager. Il est vrai qu'il s'agit d'un point important, mais ce n’est tout de même pas le seul. En effet, l’absence de givre fait chuter de manière importante la consommation électrique annuelle.

Dans le cas d’une ouverture fréquente des portes, la température intérieure redescend rapidement à sa valeur de consigne, entre - 18ºC et - 24ºC.

Un dernier avantage est lié directement au standard des congélateurs armoires à froid ventilé. Ils appartiennent à la catégorie supérieure et bénéficient donc de finitions améliorées. L’isolation, en particulier, est bien meilleure que sur les autres modèles, ce qui évite une baisse de rendement en cas de températures extérieurs élevées.

Lire l'article Ooreka

Inconvénients du congélateur armoire à froid ventilé

Son principal inconvénient est son prix d’achat : il faut compter environ 50 % de plus pour un modèle ventilé que pour un appareil à froid statique.

De plus, il est difficile, voire impossible, de trouver des modèles de petite capacité équipés du système No frost. En dessous de 250 litres, c'est même mission impossible !

On lui reproche une consommation supérieure à celle du modèle statique. C'est vrai, mais à la condition de comparer deux modèles parfaitement dégivrés en permanence. Est-ce toujours le cas concernant le congélateur à froid statique ?

Prix d’un congélateur armoire à froid ventilé

Le prix de départ d’un appareil No frost est d’environ 400 € pour une capacité de 250 litres, mais cela peut monter jusqu’à 1 000 €, selon les options disponibles.

Pour trouver le congélateur armoire à froid ventilé de vos rêves, rendez vous dans les magasins d’électroménager, ou naviguez sur les nombreux sites internet dédiés. Pourquoi aussi ne pas profiter des soldes et autres opérations de déstockage pour acheter votre appareil ?

Aussi dans la rubrique :

Type de congélateur

Sommaire